L’histoire de Clandestina, première marque de mode cubaine à vendre en ligne

Idania del Rio, 36 ans, a créé voici trois ans la société Clandestina avec son amie espagnole Leire Fernandez.  Les deux associées ont développé un concept autour d’articles majoritairement recyclés, qui font le bonheur de touristes ravis de s’offrir des vêtements, sacs ou taies d’oreiller « made in Cuba »! Caraïbes Factory vous emmène dans cette boutique caribéenne qui casse les codes !

Idania et son amie sont des travailleurs indépendants – ou « cuentapropistas » ; Très en vogue, les cuentapropistas embauchent environ 12 % de la population active. Idania a lancé une boutique en ligne pour le marché américain, profitant d’une niche ouverte par l’ex-président Barack Obama pour l’exportation de produits créatifs cubains. 

Parmi les bâtiments en ruine de La Havane se trouve Clandestina, une boutique de vêtements et d’imprimerie qui s’intégrerait parfaitement dans les quartiers branchés de Londres ou de Paris.

Bien que venant d’un pays qui a subi de nombreuses années d’oppression, la marque a marqué l’histoire de l’entrepreneuriat cubain et continue d’évoluer. Les conditions économiques difficiles favorisent l’innovation En 2015, la fondatrice de Clandestina, Idania del Río, a réuni une équipe d’artistes et de designers qui ont utilisé tous les matériaux qu’ils pouvaient trouver pour créer une gamme de produits destinés aux visiteurs cubains et étrangers.


Depuis sa création, Clandestina vend des imprimés, des t-shirts et des sacs dans son magasin situé dans la rue Villegas, dans la vieille ville de La Havane. Après être devenue l’une des marques les plus branchées de l’île, l’équipe a décidé d’étendre ses activités et a commencé à vendre les produits Clandestina en ligne en novembre 2017.

Repères / à retenir :

  • Première marque cubaine à ouvrir une boutique en ligne
  • L’entreprise privée n’est autorisée à Cuba que depuis cinq ans environ et les termes de l’embargo commercial des États-Unis ont rendu extrêmement difficile l’accès des entrepreneurs cubains aux marchés internationaux.
  • La boutique en ligne vend des dessins cubains fabriqués aux États-Unis. Si vous achetez quelque chose, vous obtiendrez un morceau de l’histoire cubaine.
  • Cliquez ici pour découvrir la marque : https://clandestina.co/

Crédit photo : Clandestina


0 Comment

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link to create a new password.

Close