Johanan DUJON transforme les sargasses en engrais

Fondée par un jeune Saint-Lucien, Johanan DUJON, la société Algas Organics transforme les algues sargasses en fertilisant biologique. Une solution contre les effets nocifs des émissions de sulfure d’hydrogène (H2S) de ces algues.

Des scientifiques américains ont mené une étude sur la propagation des sargasses grâce à une analyse de données satellites prises au cours des 19 dernières années. Il apparaît que depuis 2000 les algues sargasses sont présentes dans la Caraïbe. Cependant en 2011 la prolifération de ces algues augmente soudainement et devient de plus en plus importante jusqu’à atteindre un record en 2018 (cf. notre rubrique Fact of Story sur le sujet).

Les sargasses s’échouent, s’amoncellent sur les côtes de plusieurs îles et pays de la Caraïbe et engendrent des nuisances olfactives d’une part mais également économiques. En effet lorsqu’elle se décompose l’algue relâche un gaz toxique et également corrosif, l’H2S, qui dégage une odeur d’œuf pourri. Les conséquences sont néfastes tant pour les résidents que sur le développement touristique.

« Nous prenons la sargasse qui est un problème Caribéen et la transformons en un bio-engrais organique qui répond à un autre problème : l’utilisation de produits chimiques toxiques en agriculture », affirme Johanan DUJON

Johanan DUJON a fait des études en biologie et en chimie. Lorsque l’invasion des sargasses est devenu un véritable problématique sur son île, Sainte-Lucie, il a eu la brillante idée d’utiliser cette algue pour en faire un fertilisant.

« J’ai lancé cette société avec l’idée de transformer ce que beaucoup de personnes voyaient comme une menace environnementale et économique en une entreprise de fabrication d’engrais la plus innovante au monde » explique Johanan DUJON.

Face au refus des banques Saint-Luciennes, c’est grâce à sa famille que le jeune homme lance sa société qui se spécialise dans le recyclage des algues sargasses. En 3 ans, la société Algas Organics a récupéré 300 tonnes de sargasses des plages de Sainte-Lucie en participant ainsi au nettoyage du littoral mais aussi au soutien de l’agriculture locale.

La matière première nécessite uniquement d’être ramassée. Algas Organics réalise ensuite une extraction des propriétés bioactives et des oligo-éléments présents dans l’algue tout en supprimant les métaux lourds. Des analyses sont réalisées par l’Agence de Santé Publique Caribéenne (Caribbean Public Helth Agency – CARPHA) pour certifier l’utilisation du produit.

Après avoir fait des tests durant plusieurs mois, Johanan DUJON a commercialisé son produit en 2015 et 4 années plus tard, en mars 2019, il a été récompensé lors du concours innovation par le Commonwealth dans la catégorie Industrie, Innovation et Infrastructure, Objectif Développement Durable.

Une succès story caribéenne inspirante !

Sources :

FORBES

CARRIBEAN BEAT

0 Comment

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link to create a new password.

Close