Tessa WHITTAKER, une entrepreneure qui a du nez

Il ne serait pas exagéré de dire que Tessa WHITTAKER est une jeune guadeloupéenne enivrante. Cette parfumeure (avec un « e », elle y tient !) de talent nous inspire et nous capture dans son univers aux milles senteurs.

Nous avions déjà parlé d’elle dans l’une de nos rubriques http://caraibesfactory.com/tessa-whittaker-parfumeur-en-guadeloupe/ et c’est avec un grand plaisir que nous l’avons reçu lors du 2ème numéro de Factory Side, cette émission en direct live sur Instagram que nous avons créé pour parler d’industrie, de savoir-faire et de métier.

Avec Tessa nous avons poussé les portes d’un monde mystérieux qui fait appel aux sens et découvert un domaine plein de magie : la parfumerie.

Ne trouvez-vous pas cela extraordinaire que d’une personne à l’autre une même odeur ravive des souvenirs différents, véhicule des perceptions différentes ? Laissez-nous vous en convaincre avec cette interview à la rencontre de notre créatrice de parfum.

©IDLine Studio

Caraïbes Factory : Tessa, dis-nous tout ! Qui es-tu ?

Tessa WHITTAKER : Je m’appelle Tessa Whittaker et je suis parfumeure (avec « e » j’y tiens), nez ou tout simplement créatrice de parfum. J’ai un parcours scientifique. J’ai un bac S et une licence Sciences Chimiques et Biologiques. Je suis également diplômée de l’école de parfumeurs située à Grasse dans le sud de la France. L’école se nomme GIP, Grasse Institute of Perfumery.

« J’étais sure d’une chose : que j’allais créer mon entreprise.»

Tessa WHITTAKER

C.F. : Comment t’es venue l’idée de créer ton entreprise ?

T.W. : Dès que j’ai commencé à réfléchir sérieusement à mon activité professionnelle, j’avais beaucoup de mal à me projeter dans les différents métiers qu’on nous proposait à l’époque. Donc j’ai su que je devais créer mon activité, être mon propre chef, mais je ne savais dans quel domaine. J’étais sure d’une chose : que j’allais créer mon entreprise.

Un jour, je suis tombée sur un documentaire qui traitait de la chimie et ses métiers. Le dernier volet portait sur le secteur de la parfumerie. Ca été le déclic ! A partir de ce moment c’est devenu un objectif et une passion ! Cette passion je me rends compte aujourd’hui qu’elle existait mais que je n’en étais pas consciente. En effet, la créativité, l’aspect abstrait à transformer en concret, l’amour de la nature, la sensibilité aux senteurs sont des qualités que je maitrisais sans le savoir !

C.F. : Tu as donc créé ton entreprise ! Peux-tu nous en dire plus.

T.W. : Je suis dirigeante de la société TW Kréasyon Parfums Cosmétiques propriétaire de la marque Téloa maison de parfum, dont les différents départements sont:

  • La ligne de parfum d’exception : Téloa
  • Les ateliers de parfum : Téloa Tonka
  • Le bar à parfum de Téloa : il s’agit de création de parfum sur mesure.

© TELOA TONKA

C.F. : Nous venons de traverser une crise planétaire qui nous a tous impacté. Comment as-tu vécu cela ?

T.W. : Cette période de confinement que nous avons vécu est sans précédent. Les premières semaines ont été très difficiles car je me suis dit que mon activité n’a plus aucun sens ! Puis au fil de l’eau, en observant comment particuliers et professionnels vivaient la situation, j’ai commencé à voir cette situation différemment. Le maitre mot est ADAPATION. Ce qui, en réalité, a toujours été mon état d’esprit permanent depuis la création de ma société. En effet je suis sur un domaine original, dans un environnement nouveau, il faut donc que je m’adapte constamment pour fédérer une communauté autour de TELOA.

Aujourd’hui, suite à ce confinement, la maison de parfum Téloa sera principalement axée sur les supports digitaux : boutique en ligne, atelier de parfum en ligne, réseaux sociaux…

C.F. : Merci beaucoup Tessa de nous avoir accordé cette interview !Avant de nous quitter, aurais-tu un petit message pour nos lecteurs et lectrices ?

Un hashtag qui me reboost à tout instant #STAYFOCUS

Pour le deuxième épisode de Factory Side nous avons découvert le secteur de la parfumerie à travers un atelier olfactif proposé par Tessa.

Un numéro rempli d’humour que nous vous invitons à (re)découvrir en replay !

FACTORY SIDE #2 – LA PARFUMERIE

#FactorySide | Vous avez été près d'une centaine à assister au 2ème épisode du Factory Side ! 🤩 Un grand merci à chacun de vous ! 💯Dans ce focus sur la parfumerie, nous avons reçu Tessa WHITTAKER, fondatrice de TELOA, Maison de Parfum qui nous a emmené dans son univers grâce à un atelier olfactif très apprécié ! Merci beaucoup Tessa et bravo pour ton parcours inspirant dans ce domaine dans lequel tu es pionnière en Guadeloupe ! 👏🏾 Nous lui avions dédié un article sur notre blog que vous pouvez retrouver ici 👇🏾 http://caraibesfactory.com/tessa-whittaker-parfumeur-en-guadeloupe/Nous vous proposons de visionner l'émission en replay, comme si vous y étiez ! ▶️Et pour en savoir un peu plus sur le Vétiver d'Haïti dont nous parlons au début de l'émission, lisez cet article sur le blog de Caraïbes Factory 👇🏾 http://caraibesfactory.com/le-vetiver-huile-de-parfumerie/RDV mercredi 15 avril à 10h00 sur notre compte Instagram pour un 3ème numéro avec une Guyanaise qui a fait de la valorisation de la biodiversité son cheval de bataille 😉 Plus d'infos à venir ! 😁#CaraïbesFactory #CF #Industrie #SavoirFaire #Tourisme #TourismeIndustriel #Confinement #Guadeloupe #Caraïbe

Publiée par CARAÏBES FACTORY sur Vendredi 10 avril 2020
0 Comment

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Lost your password? Please enter your email address. You will receive a link to create a new password.

Close